La Tête dans les étoiles n°7: taille des planêtes et relativisation de nôtre égo

Tu est né poussière et tu crèvera poussière.

SI la Terre est aussi grosse qu’un pixel. Alors que valons nous en tant qu’être humain?

Publicités

La tête dans les étoiles n°6: eclipse solaire

édito du 20 mars 2015

Vous êtes nombreux à vouloir regarder l’éclipse de ce jour. Mais si comme chez moi il fait tellement gris que pour voir l’éclipse c’est totalement raté.

Heureusement Slooh est la… sauf que non, vous êtes tellement nombreux que du coup le site plante, heureusement l’observatoire du pic du Midi (Pyrénées), vous permet de regarder quand même.

 

ATTENTION: les méthodes de radins sont dangereuses donc on n’utilise pas.

de vielles lunettes usagées (poubelle).

un cd

un négatif d’argentique ou de film

des lunettes de soleil (la bonne blague)

 1-Ce-quil-ne-faut-pas-faire-1024x766 2-bd-eclipse-2015-lepithec-6-1024x247

et pour ceux qui auraient séchés leurs cours d’astronomie, comment ça marche un éclipse?

La tête dans les étoiles n°5: hubble

Un cyclope pas si borgne.

Même Jules Verne, malgré toute son imagination ne pouvait deviner que nous enverrions un jours un appareil capable de scruter l’immensité de l’espace avec autant de netteté et de prévisions.

Quand sera t’il dans 10 ans? continuerons nous à l(utiliser? ou bien nous lui auront trouvé un successeur? ou continuera t’il malgré tout de fonctionner à l’image des sondes voyageurs?

En attendant profitons des images qu’il peut nous envoyer.

https://i0.wp.com/totallycoolpix.com/wp-content/uploads/2012/19042012_hubble_telescope/hubble_012.jpg

https://i0.wp.com/totallycoolpix.com/wp-content/uploads/2012/19042012_hubble_telescope/hubble_023.jpg

source.

la tête dans les étoiles n°4: ESO

 

Haut dans le désert d’Atacama au nord du Chili, de l’European Southern Observatory (ESO) a construit plusieurs collections de télescopes et observatoires sur les sommets des montagnes éloignées, arides. Les emplacements sont idéales pour l’astronomie au sol – loin des lumières de la ville, à haute altitude, avec plus de 350 jours par an sans nuages. L’ESO est une organisation de recherche intergouvernementale avec 15 Etats membres, fondé en 1962. Il a fait des observations de l’hémisphère sud depuis 1966, et continue d’agrandir ses installations à ce jour. Les sites sont La Silla, qui accueille le New Technology Telescope (NTT); Paranal, où se trouve le Very Large Telescope (VLT), et Llano de Chajnantor, qui accueille le télescope APEX submillimétrique et l’Atacama Large Millimeter / submillimeter Array (ALMA) . La construction du nouveau projet dans le désert du Chili – le European Extremely Large Telescope (E-ELT), un télescope de 40 mètres de classe – doit commencer plus tard cette année à Mont Armazones.

 

s_e32_eso1105a

source.