Que les régimes aillent se faire foutre.

certes nous venons de quitter la période des fêtes hivernales, ou nous avons tendance à ingérer plus que de raison diverses préparation culinaires et gastronomiques.

Nous ne sommes pas encore en été donc nous ne verrons pas tout de suite les magazines féminins nous abrutir de leurs régimes estivaux (et dans estivaux il y a « veaux », car c’est comme cela qu’ils nous considèrent).

Ce n’est pas pour rien que nous avons vus nôtre gastronomie inscrite au patrimoine de l’humanité.  Mais attention quittez cette image du foie gras du saucisson et du pâté  (il y a plein de plats et de recettes qui sont aussi bon et bien moins calorifiques).

Le tout c’est de prendre du plaisir et manger des bonnes choses.

Donc, c’est se renseigner (signification des labels).

Eviter les plats préparés (cars trop de sel/sucre/gras/merdes chimiques).

Cuisiner le plus possible et faire les marchés en privilégiant les circuits courts (les légumes de saisons seront toujours moins chers chez le maraicher que à la grande surface).

faire un peu de sport (nager à la plage, marche, vélo, utiliser les escaliers plutôt que l’ascenseur).

 

Mais surtout éviter le plus possible les fast food, temples de l’obésité et de la merde en boite.

Selon une étude commencée en 1991, manger plus de trois fois par semaine dans des fast-foods augmente le risque de souffrir d’asthme, de rhinite et d’eczéma.

 

Publicités

Ceuillete de plantes et fleurs sauvages, attention.

Si comme moi il vous arrive d’aller cueillir du thym en garrigue, des herbes/fleurs ou même des champignons (pour ceux qui ont la chance d’en avoir pas loin de chez eux).

Attention à ne pas faire n’importe quoi, car même en pleine nature lorsque l’on se croit bien isolé on peut subir tout de même certaines pollution (déversements de polluants dans les rivières, radioactivité naturelle ou non, etc).

Vous ne cueillez que ce que vous connaissez, ainsi ne pas mélanger différents types de champignon et ne pas hésiter à aller voir un pharmacien (attention qu’il ne vous dise pas que ce soit toxique, faudrait pas qu’il vous les voles ^^).

éviter les abords des routes (même en hauteur), jusqu’à une distance de 50m.

et bien sur ne cueillir que des plants jeunes (question de toxicité mais surtout de gout et fraicheur).

vous trouverez d’autres conseil et astuces sur:

laviedesplantes.

Le Nutella, ne changera pas.

allo Korben? POC? soyez soulagés, le nutella ne changera pas, il sera toujours aussi bon pour avoir du cholestérol et pour faire grossir.

^^

Le directeur de Ferrero a été clair, la recette ne changera pas. En cause? une taxe sur l’huile de palme qui comme chacun sais fait partie des pires huiles utilisés dans les aliments, par rapport à la santé humaine.

(info ou intox, je n’en sais rien, mais cela laisse à réfléchir).

Et pour ceux qui ne pourraient point se passer de cette drogue, pardon de ce délice ^^; je vous conseille les pâtes à tartiner des artisans chocolatiers, pour en avoir personnellement gouté de chez eux, le nutella à coté c’est du chocolat premier prix.

PetitRenaud et ses escapades gourmandes

S’il y à une émission que j’essaie de ne pas rater c’est les escapades de petit Renaud (france5), plus qu’une émission culinaire, elle permet de découvrir des traditions ou des méthodes de cultures peu courantes (truffes sauvages sur els pentes rocheuses du mont ventoux, champignonnières aux alentours de paris, etc).

Les maisons de Bricourt.

Donc ceux qui ont la chance d’être sur cancale, saint malo ou paris rue sainte anne. allez donc y faire un tours.

La recette que l’on pouvait voir que je vous livre:

dans un saladier mélanger: jus de citron, sel poivre, huile de fleur de sureau, poudre des alisée (voir lien pour plus d’explications, mélange d’épices notamment coriandre, safran).

ceci sera l’accompagnement destiné à « cuire » les légumes crus.

couper quelques petits morceaux de carottes, radis, ajouter des petits pois et fèves, décorer avec du fenouil.

accompagner cela avec des fines tranches de seiche.

saupoudrer avec un peu de piment doux.

et comme je sais que vous êtes gourmands voici une autre recette:

Pavé de saumon à la criste marine.

et pour ceux qui voudraient apprendre les techniques de base en cuisine (ou de nouvelles recettes).

Les recettes de l’été

Si l’été rythme avec glaces, alors les glaces à l’italienne étaient le produit phare.

oui je dit bien était car, depuis que les anciennes machines on été remplacés par les nouvelles ou les fabricants n’ont plus qu’a insérer une cartouche de glace, cela à non seulement altéré le gout mais également la forme (elles étaient plis grandes et faites à la main). Et depuis impossible de trouver un glacier possédant ces anciennes machines tous les ont remplacé par ces merdes modernes.

Glaces Italiennes à « l’ancienne »

Mais si vous n’êtes pas satisfait du choix ou que vous désirez vous mêmes créer vos propres parfums, je vous conseille le site de Chefsimon (dont je vous avait déjà parlé), qui vous montre comment faire des glaces sorbets et autres desserts.

Glace au Nutella

Glace aux oeufs

Le Nutella, c’est carrément déraisonnable… A la cuiller, sur du pain frais, sur des gaufres fourrées vanille, sur des crêpes, sur des macarons, en mousse, en ganache, en truffe… bref, c’est très très glouton, très gourmand, très, très bon. Osons le dire quand un produit est réussi, même si je ne touche pas un kopek sur cette emphase lyrique !
Temps de préparation : 1 heure Recette pour 3/4 litre de glace au Nutella 1/2 litre de lait – 100 g de sucre – 4 jaunes d’oeufs – 250 g de Nutella.

bon été gourmand

Tous à vos baguettes

Lafetedupain2012:

Si la france est reconnue à l’étranger pour sa gastronomie (fromage, viande, vin). Elle l’est également pour le pain:

Inventé par les égyptiens, amélioré par les Grecs, le pain à fait son petit bonhomme de chemin jusqu’à nos jours.

Redécouvrons nos pains artisanaux (jetez à la poubelle toutes ces baguettes industrielles de grandes surfaces), et allons chez nos boulangers artisanaux.

pour aller sur le site.

et si vous voulez en apprendre plus sur le pain et sa fabrication:

EPI (espace Pain Info).

dernier petit mot: Ne jetez pas le pain, même dur vous pouvez toujours le consommer (chapelure, ou passage au micro onde), de même la congélation vous permet de le conserver.

Et ne faites pas comme certains connard qui pour ne pas se donner mauvaise conscience, pose leur sac rempli de pain sur les poubelles pour éviter de le jeter (je ne vois pas d’intelligence dans ce raisonnement mais bon).

Des invités? pas de recette?

Si vous êtes du genre à laisser déborder le lait ou laisser les pattes s’attacher au fond de la casserole, ou bien que l’on vous qualifie de cordon bleue mais que vous avez épuisé toutes vos idées de recettes?

Pas de panique, Chef Simon est la.

Des bases élémentaires de cuisine aux recettes originales, il y en as pour tout les goûts et de quoi épater encore une fois ses invités.

Vous pouvez compléter cela avec « Les escapades de petitrenaud », à voir et revoir avec TVreplay (diffusion France5), qui allie non seulement découverte culinaire mais aussi l’Histoire et la Culture.

Bref, A Table.