La tête dans les étoiles n°6: eclipse solaire

édito du 20 mars 2015

Vous êtes nombreux à vouloir regarder l’éclipse de ce jour. Mais si comme chez moi il fait tellement gris que pour voir l’éclipse c’est totalement raté.

Heureusement Slooh est la… sauf que non, vous êtes tellement nombreux que du coup le site plante, heureusement l’observatoire du pic du Midi (Pyrénées), vous permet de regarder quand même.

 

ATTENTION: les méthodes de radins sont dangereuses donc on n’utilise pas.

de vielles lunettes usagées (poubelle).

un cd

un négatif d’argentique ou de film

des lunettes de soleil (la bonne blague)

 1-Ce-quil-ne-faut-pas-faire-1024x766 2-bd-eclipse-2015-lepithec-6-1024x247

et pour ceux qui auraient séchés leurs cours d’astronomie, comment ça marche un éclipse?

La tête dans les étoiles n°5: hubble

Un cyclope pas si borgne.

Même Jules Verne, malgré toute son imagination ne pouvait deviner que nous enverrions un jours un appareil capable de scruter l’immensité de l’espace avec autant de netteté et de prévisions.

Quand sera t’il dans 10 ans? continuerons nous à l(utiliser? ou bien nous lui auront trouvé un successeur? ou continuera t’il malgré tout de fonctionner à l’image des sondes voyageurs?

En attendant profitons des images qu’il peut nous envoyer.

https://i0.wp.com/totallycoolpix.com/wp-content/uploads/2012/19042012_hubble_telescope/hubble_012.jpg

https://i0.wp.com/totallycoolpix.com/wp-content/uploads/2012/19042012_hubble_telescope/hubble_023.jpg

source.

[focus] Le dernier voyage d’Endeavours.

Un tournant de l’histoire de la conquête spatiale se tourne.

Même si les russes avaient été les premiers à envoyer un satellite dans l’espace (vous savez, cette petite boule de métal nommé spoutnik et qui servait à faire juste bipbip), les américains les avaient largement rattrapés grâce à leur navette spatiale.

Mais les aléas financiers des états étant ce qu’ils sont et les avancées technologiques rendant la navettes couteuses et finalement de moins en moins intéressantes, elle rejoint désormais les entrepôts pour être rangée définitivement.

 

Mais pour son dernier vol elle a été arrimée sur un avion et a fait son spectacle pour la dernière fois.

 

 

 

source.

Le chant de la Terre

 

L’étude des phénomènes spatiaux n’en a pas fini de nous étonner. deux satellites de la NASA dont leur but est l’étude du champs magnétique terrestre ont enregistrés ce que l’on pourrait appeler le chant de la Terre.

 

 

source.