Protonmail: le webmail qui échappe à la NSA et l’espionnage européen.

édito du Mercredi 17 juin

Vous pouvez vous créer un compte jusqu’à ce soir dépêchez vous.

C’est au sein du CERN, mais si le grand complexe scientifique qui abrite « le grand collisionneur » (j’adore ce nom). Qu’a été crée un client de messagerie chiffré et sécurisée.

Et comme leurs serveurs sont basés en Suisse, la NSA ainsi que DCRI (nota: c’est DGSI), et tout autre service d’espionnage massif comme les boites noires que nos chers gouvernants veulent installer sur les fai de france.

En version beta actuellement, la traduction en français est (j’espère) prévue. Cela reste relativement facile à comprendre.

pour vous inscrire c’est ici.

https://protonmail.ch/sign-up

maj: les demandes sont désormais fermées, je vous en reparlerait le jours ou ils rouvrent.

Cette initiative Louable du CERN, est la conséquence de l’effet Snowden.

Vous n’aurez plus d’excuses pour rester sur gmail, laposte ou tout autre webmail qui n’assure aucunement la confidentialité de vos courriers électroniques.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s