Préservons le Web

Si L’Etna fut à l’origine de la fin de Pompéi, il fut également son protecteur face aux ravages du temps.
Il a permit de figer en l’état comment la vie se déroulait à l’époque, c’est comme si l’on se mettait en pause.

L’internet et le Web en général, sont la représentation collective de la pensée humaine. Ils sont l’expression de ce que nous pensons, ressentons et participent également à l’élaboration de notre société.

Ils ont une part importante dans notre culture en tant que bibliothèque universelle, mais également en terme d’outil de communication, si twitter à remplacé le pigeon voyageur et les mails les messagers, nous sommes pourtant pas à l’abri d’une panne ou même de la fin du web.

car en effet qu’en sera t’il de l’internet dans 10 ans, on peut craindre qu’il soit devenu censuré un minitel 2.0 mais cela n’inclue pas sa mort.

Mais dans 50 ans?

Comment ferons nous (et les générations futures) pour savoir comment nous vivions nous pensions. Seul un archivage de tout l’internet mondial le peut.

« Le web c’est le papyrus d’aujourd’hui. »

Web Archiving and the IIPC – French from IIPC – Netpreserve.org on Vimeo.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s